Toulouse@europeanhorizons.org

Auteur : EHToulouse

Un nouveau « péril jaune » ?

Cette deuxième partie aborde la problématique de la collecte d’informations dans les relations entre l’Union Européenne et la Chine. Le récent scandale de Huawei offre l’opportunité de mettre en lumière un système de renseignement extrêmement bien organisé et qui impose désormais à toutes les couches de sa société -étudiants, entreprises, associations- de participer à son processus de collecte d’information depuis le vote en Juin 2017 de la Loi sur le Renseignement National [1]. En réponse, les réactions européennes paraissent bien tardives et peu ambitieuses face à une entreprise de déstabilisation dénoncée par les services de contre espionnages européens depuis près de 10 ans.

Revue de presse 11/02 – 17/02

Politique: Ouverture du procès des indépendantistes Catalans à Madrid Ce mardi 12 février s’est tenue la première journée du procès des douze dirigeants indépendantistes catalans à la Cour Suprême de Madrid. Pendant trois mois, elle doit juger la culpabilité des douze protagonistes impliqués dans la loi sur le référendum d’autodétermination le 6 septembre, la tenue…
Lire la suite

La co-existence de l’élargissement et de l’intégration : une évolution concomitante ou coïncidente ?

4 millions de km2(s) 508 millions d’habitants Jusqu’au 29 mars 2019 : 28 Etats membres Tels sont les traits de l’Union européenne telle qu’il nous est donné de la connaître. Une Union qui jusqu’à aujourd’hui, n’a cessé de s’élargir et s’apprête pourtant désormais à resserrer ses rangs. La CECA : préfiguration de la dualité élargissement/approfondissement…
Lire la suite

L’Europe doit-elle considérer la Chine comme un adversaire ?

Premier épisode d’une série d’articles consacrés aux relations entre la Chine et l’Union Européenne. Le sujet de cette semaine s’attarde sur l’hostilité aux valeurs occidentales déployée dans la nouvelle idéologie du régime chinois depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping. On s’intéressera aux fondements historiques de ce discours et à ses conséquences sur la militarisation de la Chine.

Revue de presse 04/02 – 10/02

Affaires extérieures : UE – Iran : Entre divisions et reprises des échanges commerciaux Jeudi 31 Janvier, Paris, Berlin et Londres annonçaient le lancement d’une initiative pour contourner les sanctions américaines sur Téhéran. Baptisé Instex . (Instrument in Support of Trade Exchanges), ce montage financier incarne la volonté européenne de préserver l’accord sur le nucléaire…
Lire la suite

Revue de presse 28/01 – 03/02

Le gouvernement d’opposition Vénézuélien reconnu par le Parlement Européen Le 26 janvier, la France, l’Allemagne et l’Espagne avaient lancé un ultimatum au président Maduro, lui intimant d’organiser des élections présidentielles dans un délai de six jours. Mais le 31 Janvier, Maduro a refusé la tenue de nouvelles élections présidentielles au motif que « nous n’acceptons les…
Lire la suite

Coopération entre l’UE et la RDC : tensions à la veille des élections nationales

Léonard She Okitundu, le ministre des affaires étrangères de la République démocratique du Congo  « Le gouvernement de la République démocratique du Congo invite instamment le Conseil européen à procéder impérativement dans les quarante-huit heures au rappel de son chef de mission en République démocratique du Congo » communiqué diplomatique de la République démocratique du Congo, 27 décembre…
Lire la suite

L’apatridie en Europe : L’aliénation des droits fondamentaux

Albert Einstein est certainement le plus célèbre des apatrides, même si lui avait renoncé à sa nationalité volontairement à l’âge de seize ans. Il méprisait en effet le nationalisme allemand et se voyait plutôt citoyen du monde. Pour la plupart des gens en revanche la réalité semble bien moins rose, à tel point qu’Antonio Guterres, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, qualifie l’apatridie de« grave violation des droits humains ».

Institutions : Le fonctionnement de l’UE et de ses principales institutions

L’Union européenne est une institution sui generis, unique en son genre regroupant 28 États membres ( 27 après le Brexit ). Ces États ont délégué une partie de leurs souverainetés dans un objectif de développement économique et social. Dans cette optique, l’UE adopte de façon régulière des actes de diverses natures tel que des règlements,…
Lire la suite

« L’identité européenne en 2019 : Une équation à inconnues multiples »

« 2019 » sera à n’en pas douter une année majeure pour l’évolution de l’Union européenne au cours de notre siècle. La convergence tout à la fois des élections du Parlement européen, les événements extraordinaires à l’image du Brexit, les négociations avec les potentiels nouveaux membres et l’inéluctable questionnement quand à la dynamique à adopter sur l’intégrationnisme européen à l’aune du projet originel font de cette année un pan décisif de la définition de l’identité européenne.