Toulouse@europeanhorizons.org

Revue de presse du 13/05 au 19/05

Comprendre, confronter, concrétiser

Revue de presse du 13/05 au 19/05

Politique :l’extreme droite autrichienne dans la tourmente

« Le FPÖ est fini »,( une du tabloïd autrichien Kronen Zeitung, samedi 12 mai 2019)

À peine quelques mois avant les élections législatives nationales de 2017, lors d’une rencontre festive sur l’ile espagnole d’Ibiza, le vice-chancelier Heinz-Christian Strachediscutait avec celle qu’il pensait être avec la nièce d’un oligarque russe, de l’accès à des marchés publics autrichiens monnayé possiblement par une compensation financière, un échange discrètement immortalisé par une caméra cachée.

La retranscription de cette dernière dont la teneur à été publiée publiées vendredi 11 mai par les journaux allemands Süddeutsche Zeitunget Der Spiegel, laisse entendre Stracheaffirmer « Elle aura tous les contrats publics remportés aujourd’hui par Strabag  » (un groupe de construction autrichien).

« Selon les extraits publiés, Heinz-Christian Strache décrit également à la visiteuse un mécanisme de financement de campagne permettant de contourner la Cour des comptes via des versements à une association et non directement au parti. Il cite des dons allant de 500 000 à 2 millions d’euros et égrène le nom de grands patrons autrichiens qui financeraient le FPÖ ». (L’Express)

Il fait également savoir sur cette même vidéo vouloir « construire un paysage médiatique similaire à celui d’Orban», dans son propre pays.

Suite à cette tentative de collusion, Heinz-Christian Strache aprésenté sa démission à la tête du FPÖ samedi dernier.

Crédits photo : pixabay

Environnement : Offensive des lobbies contre la directive sur l’eau

La directive cadre sur l’eau établit une politique communautaire sur la protection des ressources en eau européenne, visant à prévenir et réduire la pollution, un usage durable et l’amélioration de l’état des écosystèmes aquatiques.

Entre autres, la directive prévoit que chaque État membre s’assure que ses cours d’eau soient “en bonne condition écologique” pour 2027. Un article du Guardian

expliquait ce mercredi qu’une offensive était menée par les lobbies de l’industrie à Bruxelles pour affaiblir cette réglementation, alors que moins de la moitié des étendues d’eaux de l’Union sont en bon état. La campagne trouve d’ailleurs un écho auprès de l’Allemagne, la Belgique, la Finlande, le Luxembourg et les Pays-Bas. D’après l’étudede la WWF, l’offensive, si elle trouvait un écho auprès des institutions, affaiblirait le principe du “pollueur-payeur” et assouplir les normes environnementales, notamment le seuil de qualité pour être considéré comme de “ bonne condition écologique”, ces dernières auraient -entre autres – un “impact négatif important sur les investissements”.

Crédits photo: Pixabay

Pologne : La sortie d’un documentaire sur la pédophilie dans l’Église catholique impacte les européennes

Un film dénonçant la pédophilie dans l’Église catholique publié samedi 11 mai sur YouTube a créé un véritable cataclysme en Pologne. Le documentaire intitulé «  Ne dites à personne »des frères Sekielski a déjà été visionné plus de 18,3 millions de fois. Financé directement par les internautes, il confronte en caméra caché des victimes de prêtres pédophiles avec ces derniers des dizaines d’années après les faits. Il dénonce aussi l’inaction de la hiérarchie épiscopale et notamment du pape Jean Paul II.

Dans ce pays très majoritairement catholique, où 40% de la population fréquente la messe dominicale, il pourrait avoir un impact sur les futures élections européennes. En effet, le parti actuellement au pouvoir, les conservateurs de Droit et Justice ( PiS) n’a jamais caché ses liens avec l’Église. Selon Stanislaw Mocek ( politogue de l’Académie polonaise des sciences ) « cette affaire risque de faire pencher la balance du côté de l’opposition ».Le Pis est au coude à coude avec la Coalition européenne formée par plusieurs partis d’opposition.

Face à cela, le Partie Droit et Justice a réagi très vite en faisant voter au Parlement un texte durcissant la loi en matière de pédophilie(allongement des peines, suppression de la prescription pour les cas les plus grave …). L’Église polonaise a de son côté annoncé la venue le 13 juin prochain de l’archevêque de Malte, un expert du Vatican sur les questions d’abus sexuels commis par le Clergé.

Crédit photo : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Jaroslaw_Kaczynski_(2).jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *